Comment rechercher des missions en portage salarial ?

0
169

Fort de son grand succès le portage salarial est en extension dans le monde du travail. C’est un statut qui donne l’opportunité au salarié porté d’avoir une bonne couverture sociale tout en étant un indépendant. Toutefois, en tant que tel, les honoraires qu’il reçoit proviennent des prestations effectuées. Le salarié porté aura tous intérêts à rechercher à effectuer des prestations en rapport avec sont expertise. Nous vous donnons les moyens en tant que porté, pour trouver des missions.

ADAPTEZ VOTRE OFFRE À VOTRE STATUT

Votre expertise est un atout

Lorsqu’on est un salarié porté, il faut pouvoir bien définir son offre de service en fonction des subtilités du statut. C’est la première étape pour trouver des missions. Ce qu’il faut comprendre c’est que les entreprises qui ont recours à des portés désirent jouir d’une expertise dont elles ne disposent pas en interne. Pour cette raison, vous devez peaufiner votre offre en fonction de votre savoir-faire et de vos compétences. Ce qu’il faut, c’est sélectionner le(s) secteur(s), dans lesquels vous pouvez valablement intervenir et vous positionner. Ainsi, définir précisément son offre en y intégrant son domaine d’expertise, permet de disposer d’arguments valables pour retenir l’attention de plusieurs clients potentiels.

Cibler ses futurs clients

Le deuxième point qu’il est impératif de faire, c’est de cibler ces potentiels clients. Vous aurez toujours plus d’avantages à vous faire valoir auprès de structures ou d’entreprises qui sont plus susceptibles à faire appel à vous. Pour cela, il est conseillé de faire des recherches par zone géographique et par taille de l’entreprise. Pour finir, un atout qui jouera en votre faveur c’est de faire une liste de vos concurrents. Vous pourrez ainsi relever les points à mettre en avant pour vous démarquer et surtout mieux vous vendre.

FAITES DE LA PROSPECTION

Après tout, il s’agit d’une activité commerciale. Vous vendez votre savoir-faire à des clients qui en ont besoin. Il est donc crucial de réaliser une prospection afin de trouver des missions. Le fait est qu’en portage salarial, tout dépend des missions effectuées. Il arrive même que la société de portage subordonne sa prestation à ces missions. Ce qui signifie que, si à la fin d’une période donnée, vous n’avez pas de nouveaux clients, la société de portage est en droit de rompre votre contrat de travail.
La prospection peut se faire de diverses manières : par des campagnes e-mailing, via des réseaux professionnels ou par appels téléphoniques. En ce qui concerne les réseaux, vous pouvez opter pour ceux personnels, c’est-à-dire constitués de la famille et des amis, ou vous pouvez uniquement vous tourner vers les réseaux uniquement professionnels, comme ceux proposés par la société de portage.

RÉALISER DES MISSIONS DE QUALITÉ

Le meilleur moyen de se construire un bon réseau de clients c’est d’offrir des prestations de qualité. Un client satisfait est un très bon moyen de se faire de la publicité. Alors, vous devez mettre tout votre cœur à l’ouvrage. Veillez à ce que chacun de vos clients soit entièrement satisfait de votre prestation. Vous devez également créer des liens privilégiés avec eux. La relation-client n’est donc pas à négliger. Intéressez-vous à l’actualité du client, gardez de bonnes relations avec lui après la prestation et n’hésitez pas à être flexible sur vos conditions ou honoraires de travail (dans la mesure du possible).

DEMANDEZ DE L’AIDE À LA SOCIÉTÉ DE PORTAGE

Puisque de vos honoraires dépendent ceux de la société de portage celle-ci peut vous assister dans la recherche de vos futures missions, sans que ce soit de sa responsabilité de le faire. N’hésitez donc pas à lui demander son aide. D’ailleurs, certaines d’entre elles proposent dans leurs services des formations ou des séances de coaching pour vous accompagner dans votre démarche commerciale. D’autres vous mettent en contact avec des réseaux de professionnels afin que ces derniers partagent avec vous leurs expériences et vous donnent des conseils…

Article rédigé par l’équipe Freecadre
Crédit photo : Licence accordée