Pourquoi les mandataires immobiliers sont-ils attirés par le portage salarial ?

0
230

Aujourd’hui, nombreux sont les professionnels ayant choisi de travailler à leur propre compte qui optent pour le statut de portage salarial. Ce dernier leur offre la possibilité de jouir d’une totale liberté sans pour autant délaisser les avantages sociaux liés au statut de salarié. Et ce n’est pas tout. En choisissant le portage salarial, les professionnels se libèrent de toutes les tâches administratives liées à leur activité. On comprend qu’ils soient aussi attirés par ce statut d’indépendant.

DÉFINITION DU PORTAGE SALARIAL

Pour ceux qui l’ignorent encore, le portage salarial est un statut alternatif à celui d’indépendant qui mélange le salariat et l’entrepreneuriat. Il permet aux professionnels, quel que soit le domaine, aux cadres, aux non cadres, aux jeunes diplômés et même aux retraités, de goûter aux joies du statut d’indépendant, tout en bénéficiant des avantages sociaux d’un salarié classique. En d’autres termes, tous ceux qui optent pour ce statut peuvent être de vrais entrepreneurs, et bénéficier des avantages liés au salariat tels que l’assurance chômage, une mutuelle, une prévoyance, aux caisses de retraite et à toutes autres cotisations sociales. En clair, le portage est la combinaison parfaite de la liberté et de la protection.

COMMENT FONCTIONNE CE STATUT SI PARTICULIER ?

Le portage salarial fait intervenir trois catégories d’acteurs. L’indépendant, encore appelé salarié porté, la société cliente qui commande des missions et l’EPS ( Entreprise de Portage Salarial ) qui représente et accompagne le porté. Ce dernier signe un contrat de travail avec l’ Entreprise de Portage Salarial qui s’occupe de toute la gestion administrative de son activité et qui cotise pour lui auprès des différents régimes sociaux. Sans oublier qu’elle récupère les honoraires du porté auprès de l’entreprise cliente et les lui verse sous forme de salaire à la fin du mois.

QUELS AVANTAGES POUR CE STATUT ?

Le plus grand avantage de ce statut c’est qu’il permet au porté de mener son activité de manière complètement autonome. C’est lui qui :

  • cherche ses clients agence immobilière ou réseau immobilier et donc ses missions,
  • négocie ses tarifs et conditions de travail,
  • choisit les méthodes appropriées pour mener à bien sa mission.

En clair, il ne reçoit aucun ordre hiérarchique. Étant considéré comme un prestataire pour le client, ce dernier ne peut lui imposer une méthode de travail. De plus, grâce au contrat de prestation qui est tripartite, le porté n’effectue, lors de ses prestations, aucune tâche administrative. C’est l’Entreprise de Portage Salarial qui s’en occupe.

QUE DIRE EN TERMES DE FISCALITÉ ?

Le caractère particulier du portage salarial permet aux mandataires immobiliers portés de ne pas s’acquitter de ses responsabilités fiscales comme le feraient les autres indépendants. C’est l’Entreprise de Portage Salarial qui est soumise à l’impôt sur les sociétés, la CFE et la Taxe d’apprentissage. Après tout, étant salarié de cette dernière, le porté ne dispose pas d’entreprise pour son activité entrepreneuriale. C’est la société de portage qui est imposée sur ses bénéfices. Outre cet avantage, si le professionnel choisit convenablement la société qui le porte, il pourra récupérer la TVA applicable sur ses achats. Il suffit que la société propose dans ses services la prise en charge des TVA des achats faits pour le compte de l’activité du salarié indépendant.

DES CHIFFRES D’AFFAIRES NON NÉGLIGEABLES

Le portage salarial permet de générer des chiffres d’affaires non négligeables. En 2018, on estimait à plus d’un milliard d’euros le chiffre d’affaires dégagé par l’ensemble des professionnels qui travaillaient sous ce statut. Le fait est qu’en engrangeant des sommes importantes, l’indépendant peut tout à fait se convertir à des statuts comme la SAS ou la SARL. C’est pour cette raison qu’on dit que le portage salarial est un tremplin pour les entrepreneurs.
En passant par cette étape, ils préparent l’installation de leur entreprise sans prendre de risque. Car le portage salarial permet à un mandataire d’avoir son chiffre d’affaires sans opter pour un statut juridique. Ce qui lui permet de faire grandir son activité et de mettre toutes les chances de son côté. Le risque de faillite une fois installée est donc quasiment nul.

Article rédigé par l’équipe Freecadre Immobilier
Crédit photo : Licence accordée