Ce qui a changé à partir du 1er Novembre 2019

0
113

L’avant-dernier mois de l’année compte bien apporter son lot de nouveautés. De nombreuses mesures seront reconduites, d’autres, modifiées ou créées. Parce que chacune d’entre elles aura une utilité certaine, il est important de s’informer sur leur contenu.

LA TAXE D’HABITATION VA CONTINUER À BAISSER

Qu’est-ce que la taxe d’habitation ?

Depuis 2018, la taxe d’habitation a connu une réforme en France. Pour environ 80 % des Français, c’est une baisse progressive qui a été enregistrée. L’objectif étant de la supprimer pour ces derniers d’ici 2020. Le reste de la population devra attendre 2023 pour ne plus payer cette taxe. Toutefois, d’ici la fin de l’année 2023, plus aucun français ne s’acquittera de cette taxe.

Que réserve le mois de Novembre ?

Bercy a semble t’il tenu ses promesses en continuant à faire baisser la taxe d’habitation pour le compte ce mois de novembre. Tous les contribuables qui remplissent les conditions nécessaires bénéficieront d’une réduction de 65 % sur le montant de leur taxe. Bien entendu, cette réforme touche uniquement les résidences principales. L’échéance pour les paiements dématérialisés est prévue pour le 15 du mois de Novembre. Par contre, les paiements en ligne peuvent s’étaler jusqu’au 20.

L’AAH PAR CONTRE, CONNAÎTRA UNE HAUSSE

Qu’est-ce que c’est que L’AAH ?

L’Allocation Adulte Handicapé est une aide apportée aux Français souffrant d’un handicap, atteints d’une maladie chronique, ou invalides. Cette assistance sociale est apportée par la CAF ou la MSA. Bien entendu, pour en bénéficier, il faut apporter des preuves de son état. Les documents médicaux des postulants sont donc étudiés attentivement par les CDAPH, tandis que les documents administratifs sont portés aux bons soins de la CAF et de la MSA.

Quelle nouveauté pour novembre ?

Cette prestation sociale, qui a été créée en 1975, connaîtra une nouvelle revalorisation. Elle passera en novembre, de 860 € à une somme plafonnée de 900 €/mois. C’est une véritable aubaine pour les bénéficiaires. Cependant, cette augmentation ne profitera qu’à 90 % des concernés. Les 10 % restant sont certains bénéficiaires vivant en couple. Les ressources de ces derniers avoisineraient le plafond. Ils ne pourront donc pas profiter des 40 € en plus.

LA CMU COMPLÉMENTAIRE EST ÉTENDUE À PARTIR DU 1ER NOVEMBRE

Qu’entend-on par CMU-c ?

La CMU-c est une couverture maladie qui aide les bénéficiaires à régler leur facture de santé. Pour être éligible, il suffit d’avoir une assurance maladie et ensuite de veiller à ne pas dépasser la limite maximum de ressource. C’est donc une manière de compléter son assurance maladie, afin de couvrir plus facilement les frais. Grâce à la CMU-c, le bénéficiaire ne paye pas le médecin, le dentiste, l’infirmier, etc…

Une extension est permise pour Novembre

Les bénéficiaires éligibles de l’ACS (Aide au Paiement de la Complémentaire Santé) peuvent profiter à compter du 1er novembre de la CMU-c. Ceci signifie que les familles modestes tirent profit d’une couverture maladie inférieure à 1 euro par jour. Sans oublier que le niveau de garantie est élevé et que les démarches sont faciles.

L’ASSURANCE-CHÔMAGE EST LÉGÈREMENT MODIFIÉE

En quoi consiste la modification de l’assurance chômage ?

C’est tout simplement une compensation ou un dédommagement en cas de perte de revenu, donc de chômage. Bien entendu, elle est uniquement à destination des personnes assurées. Il peut s’agir selon le cas, d’une compensation partielle ou totale.

De nouvelles règles font leur apparition en Novembre

Désormais, l’assurance chômage impliquera certaines autres clauses. Les indemnités seront réduites en fonction du revenu des bénéficiaires. Une durée minimale du travail entrera en vigueur, les cas de démissions pour créer un projet professionnels seront pris en compte, de même que le rechargement des droits. Ainsi le mois de novembre s’annonce mouvementé pour les souscripteurs à cette assurance.

Article rédigé par l’équipe Freecadre
Crédit photo : Licence accordée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir un commentaire
Merci de renseigner votre nom