Déclaration de revenus en 2020 : le gouvernement offre un délai supplémentaire

0
431
Spread the love

Aux vues de la situation exceptionnelle que vivent tous les contribuables français pour cause de confinement dû au coronavirus (Covid-19), le gouvernement leur accorde un délai supplémentaire afin de leur permettre de déclarer leur revenu pour le compte de l’année 2020. Ainsi, toujours en fonction des zones, de nouvelles échéances ont été données.

UN POINT DE LA SITUATION

Déclaration des revenus pour l’année 2020

Quels supports utiliser ?
Comme cela a été le cas les années précédentes, chaque contribuable devra déclarer ses revenus selon leur nature. Ainsi donc, à l’instar des échéances qui vont s’étendre jusqu’au mois de juin, en raison de la situation actuelle, rien ne change, si ce n’est quelques petites nouveautés apportées par le gouvernement. La déclaration via internet reste obligatoire pour tous ceux qui en ont la capacité.
Avec la démocratisation du télétravail, due au confinement, on prévoit que cette démarche soit la plus adoptée cette année. Bien entendu, pour toutes les personnes situées dans les zones blanches, disposant d’un handicap ou n’étant pas en mesure d’utiliser les outils informatiques, les formulaires papier sont toujours valables. Mais, il est toutefois recommandé de demander l’aide de personnes aguerries et de confiance pour effectuer une télé-déclaration.

Quels formulaires remplir ?

Les formulaires à remplir ne changent pas cette année. Selon le support utilisé, il faudra toujours faire sa déclaration en fonction du type de revenu perçu. Pour rappel :

  • Pour l’ensemble des revenus, utiliser le formulaire 2042.
  • Pour les revenus des non-salariés (revenus professionnels), remplir le formulaire 2042 C-PRO
  • Pour les revenus locatifs ou issus de parts de SCPI ou SCI, le contribuable doit se servir du formulaire 2044 pour faire sa déclaration. 
  • Pour les plus-values mobilières, utiliser le formulaire 2074.
  • Pour les revenus générés par un travail à l’étranger, c’est le formulaire 2047 qui sera le plus adapté.

LES NOUVELLES ÉCHÉANCES EN 2020

En ce qui concerne les contribuables qui ont pour habitude de faire leur déclaration en ligne, le gouvernement accorde un moratoire de quelques jours. À partir du 20 avril, le service en ligne sera opérationnel pour permettre à tous ceux-là de faire leur déclaration selon leur régime d’imposition. Il leur suffira donc de se rendre sur le site www.impots.gouv.fr et de remplir le bon formulaire.
Les dates limites sont prévues comme suit :

  • Zone 1 (du 1er au 19e département) : jeudi 04 juin 2020
  • Zone 2 (du 20e au 54e département) : lundi 08 juin 2020
  • Zone 3 (du 55e au 976e département) : jeudi 11 juin 2020

À propos des contribuables qui utilisent encore la version papier, la durée de leur moratoire est d’un mois. Ce qui ramène la fin des déclarations au vendredi 12 juin 2020. Ils pourront souscrire à leur déclaration comme chaque année via les formulaires qui leur seront envoyés dès le 20 avril. L’envoi s’étalera jusqu’à la moitié du mois de mai. Chacun recevra son courrier conformément à l’organisation du service postal de sa région.

UN PETIT PLUS POUR LE COMPTE DE CETTE ANNÉE

Pour des besoins d’écoresponsabilité, le gouvernement prévoit réduire au maximum la déclaration sur papier au profit de la télé-déclaration. Pour cela, tous les contribuables ayant fait une déclaration en ligne l’année dernière ne recevront plus de version papier de leur déclaration. Ils recevront juste un courriel les informant de la date d’ouverture de service en ligne.
En dehors de cela, pour le compte de l’année 2020, l’administration fiscale établira le montant de la taxation des revenus de certains professionnels sans que ces derniers aient déposé de déclaration. Il suffit que l’administration soit en possession de toutes les données nécessaires à son calcul. Cette démarche libérera bon nombre de contribuables de la corvée qu’est le remplissage des fiches de déclaration.

Article rédigé par l’équipe Freecadre
Crédit photo : Licence accordée