Est-il possible d’être à la fois indépendant et salarié ?

0
563
Spread the love

La réponse est «Oui !». Grâce au portage salarial. C’est une solution pour travailler en toute liberté tout en ayant un filet de sûreté. Qui n’a pas rêvé être comme ces entrepreneurs qui avaient l’air de faire comme bon leur semble ? Et qui, après cette réflexion, n’est pas devenu frileux en disant qu’il serait bien dommage de ne pas pouvoir préparer avec certitude sa retraite ?

POURQUOI LE PORTAGE SALARIAL ?

Le portage salarial est la seule solution, le juste milieu entre les statuts de salarié et d’indépendant. Aussi insolite que cela semble, il est désormais possible de se prendre en main, de réaliser son souhait et de travailler pour soi, tout en cotisant pour sa retraite.

Plus précisément, qu’est-ce que le portage salarial ?

Pour faire simple, il s’agit d’un contrat tripartite qui lie une entreprise cliente, une société de portage et prestataire indépendant, appelé ici « salarié porté ».
L’entreprise cliente est celle qui requiert les services du missionné. Elle lui confie des missions ponctuelles en fonction de ses besoins.
L’entreprise de portage salarial accompagne les salariés portés dans différents domaines, leurs permettant ainsi d’accomplir des missions qui leurs sont confiées en toute légalité.
Le prestataire est un expert dans son domaine qui met ses compétences au service de plusieurs entreprises clientes. Il peut intervenir dans de nombreux domaines tel que la conception, le Web, le graphisme et bien d’autres. ..
Le salarié porté bénéficiera ainsi d’un statut de salarié en CDD ou CDI. Il délègue également tout l’aspect administratif et fiscal à la société de portage salarial. Les rémunérations seront donc nettes de toutes charges et impôts.

Une indépendance sans pareille

La première motivation d’un prestataire externe c’est l’autonomie, le désir de réussir en travaillant en toute indépendance. C’est cette volonté d’être son propre patron qui pousse bon nombre de salariés à démissionner afin de se mettre à leur compte. Les salariés en portage salarial ont assez souvent le même profil et ce qui les caractérise c’est leur désir de s’affranchir de toute hiérarchie.
Le portage offre exactement cette liberté. Le salarié porté peut déterminer son propre emploi du temps, composer sa clientèle et sélectionner les missions qu’il souhaite mener. Il peut choisir son lieu de travail. Si son domicile ne lui semble pas approprié, il peut travailler directement chez le client ou dans les espaces de coworking.

Il peut concilier vie professionnelle et privée selon son désir.

Contrairement aux autres statuts d’indépendant, le portage salarial a moins d’exigences. Par exemple, aucun plafond n’est défini pour le chiffre d’affaires. Le salarié a la possibilité d’évoluer à son rythme et selon ses objectifs, sans aucune pression qui pourrait l’amener à réfléchir à un autre statut.

Le portage n’enlève rien aux avantages du salariat

L’on pourrait penser que le portage fait l’impasse sur certaines caractéristiques du salariat. Et bien, sachez que bien que ce statut soit combiné avec celui d’indépendant, le professionnel reste en tout point un salarié. Pour cette raison, il bénéficie de la protection sociale des salariés et d’une mutuelle d’entreprise. Il peut cotise pour la retraite, le chômage, etc. Pour finir, le salarié porté indépendant a également droit à des formations professionnelles. Celles-ci lui permettront de se spécialiser encore plus pour accroître ses compétences et lui offrir l’opportunité d’accéder à d’autres missions.
De cette façon, il peut facilement trouver des clients en se servant des réseaux de la société de portage, même si la fonction première de cette dernière n’est pas de lui trouver des missions.

POUR CONCLURE

Peu importe le domaine de compétences

Le portage salarial est la solution idéale pour toutes les personnes réalisant des missions intellectuelles, commerciales, techniques… Il suffit pour adopter ce statut de réellement souhaiter être indépendant. Avec le portage salarial, plus besoin de se poser de question, car les risques sont drastiquement diminués, la société de portage salarial s’occupe des charges administratives, contrairement aux indépendants autoentrepreneurs, microentreprises ou autres, il n’y a pas de charges supplémentaires qui lui sont demandées.
Les collaborateurs Freecadre qui accompagnent les salariés portés tout au long de l’année pourront sur simple demande vous en dire plus, n’hésitez pas à les contacter.

Article rédigé par l’équipe Freecadre
Crédit photo : PIXABAY