Formation professionnelle, ce qu’il faut savoir

0
64

Un salarié, quel que soit son contrat de travail, a la possibilité de se former pendant son temps de travail. C’est le cadre juridique qui encadre son contrat de travail qui régit ses obligations vis-à-vis de son employeur, sa rémunération, sa protection sociale ou encore le montant de la prise en charge de cette formation. Un travailleur qui envisage de se lancer dans un projet professionnel en portage salarial peut également faire appel à la formation professionnelle afin d’acquérir toutes les compétences nécessaires à la réalisation de celui-ci. Un processus qui est régi par l’article L6313-1 du Code du travail

Des raisons multiples de débuter une formation professionnelle

Entrer dans la vie professionnelle

Lorsqu’une personne est en situation de recherche d’emploi, il est souvent nécessaire pour lui permettre d’intégrer le marché du travail, d’atteindre le niveau qui lui permettra de trouver un emploi. Pour ce faire, des formations permettent de se préparer à suivre un stage de formation professionnelle dans un domaine de son choix.

Développer ses compétences

Les salariés ont souvent besoin de suivre l’évolution ou de s’adapter à leur poste de travail. Les formations leur permettent de s’assurer la pérennité au sein de leur entreprise et d’évoluer dans leur emploi. Ce peut également être l’opportunité d’atteindre une promotion pour une meilleure rémunération et un travail qui leur donnera des responsabilités accrues.

S’adapter à l’évolution et aux techniques

Prévenir les risques d’inadaptation suite à une qualification insuffisante pour suivre l’évolution de la technologie, fait partie des motivations des salariés à suivre une formation professionnelle. Les employeurs qui proposent ce type de perfectionnement souhaitent souvent permettre à leurs employés de s’adapter à une mutation d’activité. C’est également souvent une motivation pour les porteurs de projets, afin d’améliorer leur expertise avant d’adopter le statut du portage salarial.

Accéder à de nouvelles activités

La formation professionnelle peut permettre à des salariés d’accéder à des emplois qui nécessitent une qualification différente. L’occasion ainsi donnée à des travailleurs d’occuper un poste plus intéressant ou de répondre à la nécessité d’un reclassement. Lorsqu’un professionnel envisage de travailler en toute indépendance grâce au portage salarial, il lui est possible de s’adresse à Freecadre, qui l’accompagnera et lui permettra d’obtenir des informations sur la formation professionnelle.

Perfectionner ses connaissances

Malgré des années d’expérience dans un secteur, les professionnels ont souvent la nécessité pour répondre aux exigences du marché du travail, de parfaire leurs compétences afin d’acquérir des qualifications améliorées qui leur permettront de mener à bien leur projet.

FAIRE VALOIR SES EXPÉRIENCES

Le bilan des compétences

Tout professionnel qui souhaite adhérer au statut du portage salarial pour exercer une activité professionnelle en toute autonomie, peut, avant de démarrer, procéder à un bilan de compétences. Une démarche qui permet d’évaluer ses aptitudes professionnelles en vue de finaliser son projet. C’est l’organisme en charge de la gestion du congé individuel de formation, à savoir l’OPCA de branche ou le FONGECIF, qui dispose de la liste des prestataires autorisés à procéder à ce bilan de compétences.

La validation des acquis

Malgré plusieurs années d’exercice dans un secteur particulier, certains professionnels ne détiennent pas de diplôme certifiant de leurs compétences. La validation des acquis de l’expérience donne accès à cette certification valorisante d’abord pour soi-même et sécurisante pour la future clientèle. L’opportunité de faire valoir tout un parcours professionnel qui lui octroie l’ensemble de l’expertise qu’il a acquis au fil des années. Une reconnaissance des compétences du professionnel.

METTRE EN PLACE LES ACTIONS DE FORMATION

Le parcours de formation est déterminé en fonction des objectifs voulus

Un programme est établi qui prend en compte les objectifs de la formation. Un état descriptif qui précise le niveau de connaissances nécessaires pour suivre ce parcours, les techniques, les moyens ainsi que l’encadrement à mettre en place pour que cette formation atteigne les résultats escomptés.

Certaines formations peuvent être suivies à distance

Le programme de formation peut prévoir que le professionnel est en capacité de suivre la formation à distance. Il sera alors indiqué l’intégralité du suivi et des moyens mis à la disposition du candidat. Ainsi les personnes chargées de l’encadrement et la technologie mis à leur disposition pour apporter toute l’assistance nécessaire au bon déroulement de ce parcours seront bien indiqués pour que le stagiaire dispose de toutes les conditions de réussite.

Les organismes qui peuvent dispenser des formations

L’entreprise pour son personnel

Si le professionnel est salarié au sein d’une entreprise, celle-ci peut mettre en place une formation. Les compétences ainsi acquises permettront au salarié d’améliorer son expertise et peut également lui permettre de mener à bien son projet en portage salarial. Les deux statuts étant cumulables.

Faire appel à un organisme extérieur

Lorsqu’un salarié est en congé de formation, il a la possibilité de choisir l’organisme qu’il souhaite pour suivre sa formation. Freecadre, société de portage salarial peut fournir des adresses d’établissements qui seront en mesure de dispenser la formation qu’un professionnel envisage pour mener à bien son projet.

Une attestation qui valide le parcours

A l’issue de la formation, l’organisme délivre une attestation au stagiaire qui indique la nature, les objectifs ainsi que les compétences acquises. Ce document permet non seulement de valider le parcours mais également de démontrer les compétences acquises qui permettent d’exercer de nouvelles fonctions ou sa nouvelle activité.

Différents accès à la formation professionnelle

Le salarié peut accéder à une formation professionnelle dans le cadre d’un plan de formation, ou de l’orientation professionnelle avec le conseil en évolution professionnelle (CÉP). Les périodes et contrats de professionnalisation sont également des moyens de suivre une formation toute le compte personnel de formation (CPF).

Suivre une formation professionnelle pour un projet en portage salarial

Freecadre, une société de portage salarial à vos côtés

Lorsque vous avez en projet la création d’une activité sous le statut du portage salarial, vous pouvez avoir le souhait d’améliorer ou de compléter votre expertise par le biais d’une formation. L’équipe de Freecadre vous accompagne dans cette démarche en vous apportant toutes les informations qui vous sont nécessaires en vue de mettre en place ce parcours de formation.

Article rédigé par l’équipe Freecadre et publié sur le site le 24 Janvier 2018
Crédit photo : Licence accordée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir un commentaire
Merci de renseigner votre nom