Le négociateur immobilier indépendant avec le statut de portage salarial

0
334
Spread the love

Être indépendant pour un négociateur immobilier est souvent l’aboutissement d’un souhait de liberté et d’autonomie dans l’exercice de son métier. Des professionnels qui sont de plus en plus nombreux à choisir le statut du portage salarial, et plus particulièrement avec Freecadre immobilier qui leur fournit une forme juridique tout aussi indépendante que sécurisante. Définition et fonctionnement du portage salarial en immobilier.

CE QUE SIGNIFIE ÊTRE INDÉPENDANT

Une autonomie à tous les niveaux de l’activité

Être négociateur ou mandataire immobilier indépendant, signifie que le professionnel exerce son activité pour son propre compte. Il est donc totalement autonome, responsable de toutes les missions qu’il effectue et s’organise comme il le souhaite.

En portage salarial, pas de lien de subordination

Avec Freecadre immobilier, le mandataire exerce sous le statut du portage salarial. Salarié de la société, il reste totalement autonome, aucun lien hiérarchique ne le relie à celle-ci. Cette liberté est appréciée par les professionnels qui peuvent ainsi travailler comme ils l’entendent sans avoir à rendre de compte à un supérieur.

Le profil des mandataires immobilier indépendants

Les professionnels de l’immobilier qui choisissent l’indépendance, et plus particulièrement le portage salarial, sont des mandataires qui souhaitent accéder à l’autonomie. Ce sont des salariés désireux d’être indépendants et libres de travailler comme ils le souhaitent. Anciens salariés d’agences immobilières, professionnels en reconversion et jeunes diplômés, la liberté qu’octroie le portage salarial séduit de plus en plus de mandataires immobilier.

DES AVANTAGES SOCIAUX IDENTIQUES AUX SALARIÉS

Une couverture sociale avantageuse

En portage salarial, les mandataires immobilier bénéficient, du fait qu’ils sont salariés de Freecadre immobilier, de tous les avantages sociaux des salariés. Ainsi ils cotisent pour leur retraite, le régime général de la sécurité sociale, une prévoyance ainsi qu’auprès de pôle emploi. Une sécurité qui explique entre autres, le succès de ce statut.

Les revenus du travailleur indépendant

En tant qu’indépendant, les revenus du mandataire sont fonction du nombre de missions qu’il va effectuer. Il lui revient de rechercher des clients et de développer leur activité. Selon différentes études, la rémunération moyenne par année représente environ 38.280 Euros.

LES DIFFÉRENTS STATUTS D’INDÉPENDANTS

Trouver la forme juridique la plus adaptée

Le droit Français prévoie différents statuts pour tous les professionnels qui souhaitent accéder à l’indépendance pour leur activité. Chacun pouvant ainsi trouver celui qui correspond le mieux à sa profession ou son projet.

L’entreprise individuelle

Qu’elle soit classique ou à responsabilité limitée, l’entreprise individuelle fait partie des formes juridiques parmi les plus accessibles. Sa simplicité s’explique par le fait qu’aucune entité morale n’ait créée, qu’elle ne nécessite aucun capital social ni rédaction de statut. Une forme juridique qui propose différentes options.

Les options possibles de l’entreprise individuelle

Le mandataire immobilier peut opter, sous ce statut, pour la micro-entreprise ou encore l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL). Deux formes juridiques qui n’imposent que très peu de formalités en termes de déclaration. En dehors de qualités de simplicité reconnues à ces statuts, il est important de noter qu’ils sont parmi les plus restrictifs, du fait notamment d’un chiffre d’affaire limité. Il n’est également pas protecteur pour l’entrepreneur, son patrimoine personnel étant confondu avec celui de son activité et de plus, il est impossible de récupérer la TVA sur les frais et achats effectués pour le fonctionnement de son entreprise.

La société unipersonnelle

Ce statut est parfois choisi par les professionnels qui souhaitent créer une entreprise seuls ayant alors la possibilité de choisir entre la société par Action Simplifiée Unipersonnelle ou l’entreprise unipersonnelle à Responsabilité Limitée. Deux options qui nécessitent un apport en capital social, bien que celui-ci ne soit pas soumis à un minimum exigé ainsi qu’à des formalités onéreuses et souvent compliquées, sans oublier la tenue d’une comptabilité obligatoire, ce qui représente une charge de travail supplémentaire non négligeable.

UNE SOLUTION DE CHOIX, LE PORTAGE SALARIAL

Plus de 70.000 travailleurs sous ce statut en 2018

Alliant avantages du salariat et indépendance, le portage salarial est une autre voie adoptée par les mandataires professionnels. Ce statut né dans les années 1980 répond en de nombreux points, aux aspirations des mandataires professionnels d’aujourd’hui.

Une autonomie professionnelle appréciée

Avec Freecadre immobilier, les mandataires optent pour une société qui, spécialisée dans leur domaine d’expertise, sait répondre à l’ensemble de leurs attentes et leurs impératifs. Une équipe d’experts les accompagnent tout au long de leur projet professionnel en leur apportant tous les outils et les conseils qui leur sont nécessaires pour travailler en toute sérénité.

Un encadrement complet

Avec Freecadre Immobilier, les mandataires immobilier sont assurés d’avoir un statut juridique qui leur permet d’exercer leur activité dans des conditions optimums. Déchargés des formalités administratives prises intégralement en charge par la société de portage salarial, ils bénéficient d’une totale autonomie et de tous les avantages sociaux du salariat ainsi que de la possibilité de formations professionnelles et d’une sécurité financière, comme les allocations de pôle emploi en période d’inactivité. Le portage salarial est sans aucun doute, la forme juridique, qui se prête le mieux à la profession de mandataire immobilier et Freecadre Immobilier, spécialisée dans ce secteur, permet à ces professionnels d’être renseigner et conseillés par des experts.

Article rédigée par l’équipe Freecadre Immobilier publié sur le site 6 Février 2018
Crédit photo : Licence accordée