Recruter un freelance pour son entreprise

0
296
Spread the love

Le marché du travail évolue et les travailleurs aspirent de plus en plus à devenir indépendants. Des expertises auxquelles les entreprises peuvent faire appel pour répondre à une surcharge ponctuelle de travail ou étoffer des compétences inexistantes au sein de leur personnel. Mais recruter des travailleurs indépendants ne doit pas s’arrêter à l’unique examen de leur expertise.

UN ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL TOURNÉ VERS L’INDÉPENDANCE

L’esprit entrepreneurial se développe

C’est une nouvelle conception du travail, une envie de liberté qui se développe. Un état d’esprit tourné vers l’autonomie qui est encouragé par des statuts comme l’auto-entreprise ou le portage salarial rapides et faciles à mettre en place.

Les entreprises tournées vers la sous-traitance

De même, les entreprises s’orientent de plus en plus vers des compétences extérieures à leurs structures. Une méthode de travail qui leur permet de maîtriser leurs coûts et d’avoir recours à des expertises qui peuvent leur ouvrir de nouvelles perspectives.

Une conjonction de deux phénomènes

L’évolution du numérique et des réseaux sociaux qui forment une communication efficace et rapide combinés à un désir l’indépendance de la part des travailleurs et à un besoin de rationalisation des coûts pour les entreprises ont permis un développement rapide des indépendants dans le monde du travail.

TROUVER LE BON EXPERT

Un marché parfois caché

Il peut être difficile de trouver le bon professionnel dans un secteur où certains d’entre eux ne s’identifient pas forcément clairement comme tels. Des indépendants qui peuvent travailler différemment en ayant opté pour le portage salarial et de fait ont parfois un peu de mal à se faire connaître.

Les étapes de recherches

L’entreprise qui cherche des compétences en freelance devra souvent passer par les réseaux sociaux sur lesquels nombre d’indépendants sont repérés. Freecadre, entreprise de portage salarial propose à ses salariés portés, par exemple des méthodes de communication via des plateformes destinées à cet effet. L’entreprise qui recherche un indépendant devra alors penser à ces sociétés de portage. Reste également la cooptation qui peut être un moyen très efficace d’avoir recours à une expertise particulière avec la sécurité de la recommandation.

Qualifier les candidatures

Une fois que l’entrepreneur a sélectionné un certain nombre de profils il va lui falloir qualifier chaque candidature. Pour ce faire, un entretien est indispensable avec chacun d’eux afin d’être en mesure d’apprécier leurs compétences, parcours, expertises et voir si une collaboration est envisageable.

Faire correspondre les attentes de chaque partie

L’indépendant a sa manière de travailler et ses propres méthodes, l’entreprise quant à elle son organisation au sein de laquelle le freelance devra s’intégrer le temps de sa mission. Collaborer avec un intervenant extérieur nécessite une organisation un peu spécifique et il peut être parfois intéressant de faire appel à un médiateur afin de faciliter les échanges.

Ne pas se limiter à la seule expertise

C’est bien souvent en amont que peuvent se présenter des difficultés, au moment de la sélection de l’indépendant dont l’entreprise devra non seulement évaluer les compétences afin qu’elles correspondent à ses besoins, mais également ses objectifs et sa motivation. Il est en effet indispensable que les deux parties travaillent dans la même direction pour que la collaboration soit fructueuse. Une fois ces éléments déterminés, une feuille de route peut alors être établie qui servira à encadrer la mission.

Veiller au respect de la législation

Si du côté de l’entreprise, avoir recours à un professionnel indépendant est simple en termes de gestion administrative, il est important que le freelance soit en règle avec la législation. Par conséquent, afin d’éviter tous éventuels désagréments l’entreprise doit vérifier que les obligations fiscales et sociales sont remplies et que le consultant détient une assurance.

Le portage salarial un encadrement rassurant

Les professionnels indépendants qui ont choisi de travailler sous le statut du portage salarial sont salariés de la société de portage. Ils bénéficient donc de la gestion totale de toute la partie administrative de leur activité par la société de portage. De plus, Freelance, société de portage salarial, procure aux indépendants une assurance avec laquelle ils peuvent travailler en toute sérénité. L’entreprise pour laquelle le consultant exécute des missions est donc rassurée, le freelance est parfaitement en règle avec la législation.

Faire appel à une plateforme

Selon les prestations que l’entreprise recherche il peut être intéressant de faire appel à une plateforme qui regroupe les spécialités. Les sociétés de portage salarial comme Freecadre permettent à différents secteurs d’expertise de bénéficier d’un statut avantageux et sont en mesure de fournir à des entreprises une liste de professionnels correspondant à leurs besoins.

Le portage salarial une méthode de travail en plein essor

Dans un marché du travail en pleine mutation, les professionnels recherchant l’autonomie et les entreprises aspirant à trouver des expertises extérieures, le tout pour des missions qualitatives, le portage salarial apparaît comme un statut parfaitement adapté. L’indépendant bénéficie de la sécurité du statut de salarié et l’entreprise cliente peut faire appel à des compétences sans avoir à signer de contrat d’embauche.

POUR CONCLURE

Freecadre, propose ce statut de portage salarial et toute une structure qui accompagne les indépendants qui souhaitent devenir Freelance.

Article rédigé par l’équipe Freecadre et publié sur le site le 24 Novembre 2017
Crédit photo : Licence accordée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir un commentaire
Merci de renseigner votre nom