2017, Une très bonne année pour l’emploi

0
309
Spread the love

Avec plus de 268.000 emplois salariés créés dans le secteur privé d’après les chiffres publiés par l’INSEE, 2017 affiche pour la première fois depuis 10 ans, une hausse de l’emploi. Une augmentation qui ne concerne cependant que le secteur du privé, la fonction publique affichant quant à elle une baisse.

UNE REPRISE ENCOURAGEANTE POUR L’EMPLOI

Plus de 80.000 emplois créés dans le privé

Avec 72.700 créations de postes au dernier trimestre de l’année 2017, tous domaines confondus, soit une augmentation de 0,3%, l’année 2018 débute donc sous les meilleurs auspices en matière d’emploi. Le secteur privé enregistrant 82.300 nouveaux postes.

La fonction publique est en net recul

Si le privé affiche +1,1% d’emplois créés avec 277.700 nouveaux postes salariés pour l’année 2017, la fonction publique ainsi que les associations accusent quant à elles, une baisse de 8.900 emplois, soit – 0,2% qui, d’après les experts, s’explique en partie par la baisse des contrats aidés.

Le taux de chômage a suivi cette tendance

C’est aussi une chute du taux de chômage de 1,1% ce qui représente 8,9% des Français à la recherche d’un emploi. D’après l’INSEE, le nombre de chômeurs aurait ainsi diminué de 298.000 personnes pour 2017.

DES REPRISES DANS DE NOMBREUX SECTEURS

Une bonne nouvelle pour l’industrie et la construction

C’est la première hausse que l’industrie affiche depuis 2001. Une remontée que la construction enregistre également et qui s’est accélérée à la fin de l’année 2017 avec + 13.200 emplois créés pour une augmentation de 30.100 postes sur l’année.

L’agriculture a terminé 2017 sur une note positive

5000 emplois salariés créés dans l’agriculture, ce qui équivaut, toujours d’après les statistiques publiés récemment par l’INSEE, à une hausse de 1,7%. Les services non marchands sont également en hausse, un secteur dans lequel ce sont + 6.900 postes salariés supplémentaires.

La flexibilité, une réponse à la reprise de l’économie

Une envolée pour l’intérim

L’intérim fait partie des secteurs qui présente des chiffres record, ce qui en fait, avec les services, une des locomotives de l’emploi. En effet, ce sont sur 12 mois, 100.000 intérimaires enregistrés par l’INSEE soit une hausse de 16%, ce qui représente en France 720.000 salariés sous cette forme de contrat. L’intérim concerne différents secteurs et principalement les transports ainsi que la logistique qui sont les plus importants employeurs dans ce genre d’embauche. On trouve ensuite le bâtiment, le commerce, les services et enfin l’industrie.

La hausse de l’intérim, signe de croissance

Le fait que les entreprises fassent de plus en plus appel à l’intérim signifie que leurs carnets de commandes se remplissent et par suite que leur activité, toutes professions confondues, confirme la relance de l’économie.

57% des Français sont séduits par le portage salarial

Les contrats ponctuels permettent une meilleure flexibilité

Les entreprises affirment sans hésiter avoir une nette préférence pour l’embauche ponctuelle qui leur permet de ne pas dépasser les seuils sociaux, au-delà desquels elles doivent faire face à certaines obligations, mais également pour la possibilité que cette forme de contrat leur donne de faire face de manière simple, à un surcroît d’activité et d’adapter le personnel à leurs besoins.

Les professionnels se tournent de plus en plus vers les missions

Afin de faire face à un manque de contrats en CDI ou par envie de flexibilité, nombreux sont les professionnels qui choisissent également le portage qui leur permet d’accéder à l’emploi, de varier les missions, d’éviter la routine et de parfaire leur expérience. Si l’on en croit cette étude IFOP 57% des actifs sont prêtes à devenir indépendants.

Un statut sécurisé qui s’impose comme une nouvelle forme de travail

Le portage salarial est devenu à part entière, une forme de travail qui répond aux besoins du marché de l’emploi en demande de flexibilité et d’indépendance. Un statut à présent sécurisé par la législation qui permet aux professionnels de combiner autonomie du freelance et sécurité du salariat.

Déjà plus de 75.000 Français en portage salarial

Séduit par sa simplicité, les professionnels de différents secteurs sont plus de 75.000 à avoir choisi le portage salarial pour exercer en toute indépendance. Le portage salarial convient à tous les profils et permet aux experts de tous secteurs de répondre aux attentes et besoins des entreprises en réalisant pour elles des missions bien spécifiques pour des temps déterminés.

Donner accès au marché du travail

Dans un marché de l’emploi en reprise et qui a beaucoup évolué, préférant les intérims aux CDI, le portage salarial s’inscrit comme une porte d’entrée vers l’emploi pour les jeunes actifs. C’est également une réponse adéquate à la recherche d’indépendance et de flexibilité de cette génération.

Freecadre, vous ouvre les portes de l’indépendance

En permettant aux professionnels d’accéder à l’indépendance en toute sécurité, Freecadre, société de portage salarial, donne l’opportunité d’entrer dans le monde du travail de manière autonome tout en conservant la sécurité du salariat. Une entreprise qui accompagne les portés qui travaillent avec elle et dont les équipes sont à leurs côtés pour les aider et les informer afin de développer leur activité.

POUR CONCLURE

Le statut du portage salarial fait partie des moteurs qui participent à la reprise du marché de l’emploi. Choisir Freecadre, c’est opter pour une société de portage salarial expérimentée qui fournit un statut sécurisant convenant à toutes les expertises et les profils. Reconversion, jeunes actifs, demandeur d’emploi ou encore retraités, Freecadre propose à chacun un accompagnement personnalisé tout au long de son projet.

Article rédigé par l’équipe Freecadre et publié sur le site le 23 Mars 2018
Crédit photo : PIXABAY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir un commentaire
Merci de renseigner votre nom