Bien démarrer son activité en tant qu’indépendant

0
119

Le portage salarial séduit de plus en plus de professionnels détenteurs d’une expérience et de compétences et qui souhaitent exercer en toute autonomie. C’est vrai pour toutes les professions, c’est bien sûr aussi le cas pour les négociateurs immobiliers. Un choix judicieux qui outre l’indépendance qu’il permet, procure une sécurité en attribuant le statut de salarié porté, octroyant tous les avantages sociaux. Mais comment s’assurer de la réussite lorsque l’on souhaite devenir indépendant ?

RECHERCHER DES MISSIONS ET TROUVER UNE CLIENTÈLE

La prospection, une mission prioritaire

Le portage salarial exige que le porté trouve par ses propres moyens ses clients et missions. Il lui incombe donc de se créer un réseau. Pour se faire il lui faut être particulièrement organisé et strict dans le respect de cette prospection. Trouver des missions est l’objectif prioritaire auquel il faudra consacrer un maximum de temps. Une prospection qui doit représenter environ un tiers du temps de travail de l’indépendant qui, pour se faire, devra avoir prévu en amont un budget qui lui permettra de consacrer ce temps à la recherche de missions. Quand il a trouvé sa mission, le mandataire indépendant doit continuer à prospecter, pour trouver des biens et des clients dans le cadre de son activité, mais aussi pour entretenir une recherche permanente pour sa prochaine future mission.

Établir un planning de démarchage

Il est indispensable d’établir un plan d’action en quelques sortes. Une méthode par laquelle un planning de démarchage fera gagner, par la suite, un temps précieux et assurera une efficacité dans cette recherche. Ainsi dresser une liste des différentes personnes et structures à contacter. Sans oublier les événements professionnels tels que les salons qui permettent de contacter nombre de gens en mesure soit de fournir des informations utiles, soit des adresses de clients potentiels.

Déterminer toute l’étendue de ses compétences

Bien définir ses compétences est indispensable afin de pouvoir déterminer les cibles potentielles à démarcher. Le professionnel doit savoir maîtriser l’ensemble de son savoir-faire et connaître les attentes de ses clients afin d’être en mesure d’apporter une valeur ajoutée pour se distinguer de la concurrence.

SAVOIR PROMOUVOIR SES COMPÉTENCES

Mettre en valeur son expérience

Savoir écouter les besoins de la personne démarchée est indispensable pour cerner sa demande. Mettre en avant son expertise et son expérience ne devra être fait que pour argumenter la capacité du professionnel à trouver une solution adaptée au client. Démarcher en tant qu’indépendant ne doit pas être fait comme un entretien d’embauche, mais plutôt savoir répondre à une demande au moyen de ses compétences. Freecadre met également à la disposition de ses salariés portés un ensemble de documents qui viendront en appui à cette valorisation des compétences.

Bien calculer et fixer ses tarifs

Il est essentiel de bien différencier les honoraires du salaire qui représente environ la moitié du revenu que doit demander le porté. Une somme à laquelle il faudra déduire les charges. Il faut donc prêter une grande attention au tarif appliqué à chaque mission en tenant compte de l’expertise nécessaire pour la réaliser et des impératifs financiers auxquels il convient de faire face.

SAVOIR ORGANISER SON TRAVAIL

Un agenda bien organisé

Être indépendant pour certains, signifie liberté totale. S’il est vrai que le porté a la possibilité d’organiser son planning de travail comme il le souhaite, il n’en demeure pas moins qu’une organisation stricte est indispensable. Ainsi un agenda clair et précis permettra de faire face à l’ensemble des tâches et missions à effectuer dans les meilleures conditions sans pression, ni retard, dont les conséquences peuvent être fâcheuses. Hiérarchiser les différentes choses à faire en fonction de leur urgence, importance et priorité permettra un suivi régulier du projet à mener. Cela libère également l’esprit, évitant de répéter de peur d’oublier quelque chose. Tout est noté, planifié comme un plan de travail qu’il suffit de suivre. Un gain de temps et d’efficacité prouvés.

Ne pas s’isoler

Bien qu’étant indépendant, le salarié porté doit veiller à rencontrer d’autres professionnels pour ne pas être isolé tant du marché dans lequel il exerce, que de la concurrence dont il lui faut connaître les atouts afin de pouvoir se démarquer. Investir dans la formation est la possibilité d’évoluer dans son expertise et entretenir un réseau riche et sans cesse diversifié lui assure d’avoir la connaissance des tendances du marché et des besoins de son secteur.

Un bureau à l’écart de sa famille

Bien séparer vie de famille et vie professionnelle est également important afin de conserver un équilibre personnel. Travailler au milieu de son salon ou de la cuisine signifie ne pas être bien installé et exercer son activité dans de mauvaises conditions. Le salarié porté doit s’aménager un véritable bureau dans un espace de son domicile pour y être tranquille et concentré. Un bureau, son ordinateur, une ligne téléphonique dédiée à cette activité, autant d’aménagements indispensables pour travailler dans les meilleures conditions et par là-même, se garantir le succès de son projet.

Un bon état d’esprit

Le salarié porté doit également adopter une attitude positive, créative et ambitieuse et trouver le bon équilibre entre ses priorités professionnelles et le désir de réussir tout en sachant garder du temps pour sa famille et ses loisirs.

Article rédigé par l’équipe Freecadre Immobilier le 18 Avril 2017

Crédit photo : PIXABAY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Merci de saisir un commentaire
Merci de renseigner votre nom