Cumuler salariat et portage salarial est-ce possible ?

0
626
Spread the love

Pour se prémunir des périodes de faible activité et aussi du chômage, les professionnels souhaitent de plus en plus cumuler les activités génératrices de revenus. Cette pratique est donc devenue monnaie courante. En tant que salarié, il est donc possible de créer son petit business sur son temps libre et le gérer facilement de partout où on se trouve. Il sera ainsi possible d’accroitre ses revenus et de faire des réserves pour les coups durs. 

QUELLES SONT LES MESURES À METTRE EN PLACE

Être capable de cumuler deux activités

Le petit hic réside dans le fait qu’il faut être capable de cumuler effectivement les deux activités. Il ne sert à rien d’en perdre une en voulant exercer une autre. Alors il se pose « la question » de la compatibilité des activités à cumuler. Très souvent, les activités d’un salarié se marient parfaitement avec celle d’un entrepreneur indépendant, puisque celui-ci est libre de ses actions. Le portage salarial étant un concentré de ces deux statuts, il est tout à fait légitime de se demander s’il est possible de le cumuler avec le statut de salarié.

Comment réaliser un cumul d’emploi en portage salarial

Faire un cumul d’activité est une idée brillante pour s’assurer des fins de mois paisibles, mais il faut bien le faire. Donc bien se préparer. La première des choses c’est de garder à l’esprit qu’avoir un nouveau moyen de subsistance implique d’accroître ses heures de travail, de même que les sources de fatigue et de stress. Mais le portage salarial vous offre une porte de sortie afin que vous puissiez mieux vous organiser afin de ne pas vous laisser dépasser par votre nouvelle quantité de travail. Il vous propose en effet de déléguer toutes vos tâches administratives, fiscales, comptables, etc…
De cette manière, vous pouvez vous concentrer sur l’essentiel qui est votre activité. Ainsi c’est un bon moyen pour cumuler votre carrière de salarié et une activité en indépendant. Pendant la période de lancement de votre projet, vous allez continuer à percevoir votre salaire, et ce, quelle que soit la nature du métier principal que vous exercez. Mais bien entendu, quelques conditions sont à respecter.

Quelques conditions

La première c’est que votre métier principal tolère l’exercice d’une seconde activité professionnelle. Il suffit de vérifier si une clause de votre contrat de travail n’interdit pas ce genre de pratique. Sinon, vous pouvez aisément opter pour le portage salarial. Une clause de non-concurrence d’exclusivité ou une clause qui vous oblige à n’être disponible que pour votre patron pendant toute la durée du contrat. Ces dernières sous-entendent que vous ne pouvez exercer aucune autre activité professionnelle ou travailler pour un autre patron pendant toute la durée du contrat et parfois même au-delà. Alors vous devez faire une lecture attentive du contrat que vous avez signé avec l’entreprise dans laquelle vous êtes salarié, pour savoir ce qu’il en est.
La seconde est qu’il faut garder à l’esprit qu’avec les deux activités cumulées, vous n’êtes pas autorisé à dépasser la limite légale de durée pour le travail. Car il existe une durée totale d’heures de travail que le salarié ne doit pas excéder selon la loi. Par jour, il ne doit pas réaliser plus de 10 heures. Par semaine, le cumul de ses heures de travail ne doit pas dépasser les 48 h et 44 h s’il s’agit d’une série de 12 semaines consécutives. Ainsi si vous veillez à ce que le cumul des heures de travail des deux activités soit dans cette fourchette vous pourrez donc être salarié et porté à la fois. Mais bien entendu à cela doivent s’ajouter les autres conditions précitées.

Si les conditions sont bien remplies, alors à vous de jouer.

Article rédigé par l’équipe Freecadre
Crédit photo : PIXABAY