La gestion de l’impôt pour les salariés en portage salarial immobilier

0
243
Imposition des salariés en portage salarial
La gestion de l’impôt pour les salariés en portage salarial immobilier

Vous avez en projet d’exercer votre activité de mandataire ou encore de négociateur immobilier en toute autonomie sans vous voir contraint aux lourdeurs des obligations administratives. Le portage salarial est la solution qui répond à vos attentes. Un modèle qui vous permet d’être totalement libre tout en bénéficiant des avantages sociaux du statut de salarié. Si vous êtes à la recherche d’un système simplifié, efficace et sécurisé pour exercer votre profession, optez pour le portage salarial avec Freecadre Immobilier.

Commencez à travailler très rapidement

Vous pouvez commencer à travailler rapidement en quelques clics sur notre site. Nos équipes vous renseigneront et répondront à l’ensemble de vos questions pour que votre projet se concrétise rapidement. Notre entreprise vous assure un accompagnement et vous donne la possibilité de facturer en toute simplicité les honoraires des missions que vous trouvez.

Reste une question, comment est géré l’impôt en portage salarial ?

LE PRÉLÈVEMENT  À LA SOURCE EN PORTAGE SALARIAL

L’impôt est prélevé sur la fiche de salaire

Entré en vigueur le 1er janvier 2019, le prélèvement à la source consiste à ce que l’administration fiscale perçoive ce qui lui est du au titre de l’impôt sur les revenus directement sur la fiche de paie, et ce dès l’établissement de la fiche de salaire. En portage salarial immobilier, le système est totalement identique à un salarié classique, le système d’imposition est donc le même. Salarié de la société de portage salarial, comme Freecadre Immobilier, l’impôt sera prélevé sur la feuille de paie que notre entreprise vous établi pour chacune de vos missions.

Le calcul de l’impôt prélevé

Le professionnel en portage salarial immobilier perçoit des revenus en qualité de salarié porté. Son impôt est donc calculé sur le montant des sommes qu’il perçoit de la manière suivante. Le taux d’imposition est multiplié par le total brut auquel sont soustraites les cotisations salariales. A ce résultat sont additionnées la CSG et la CRDS non déductible de l’impôt sur le revenu ainsi que la part patronale de la complémentaire santé, fournie par Freecadre Immobilier. Un calcul qui semble compliqué mais qui en fait s’avère très simple et que les équipes de Freecadre immobilier vous expliquent pour que vous en compreniez facilement le processus.

Deux types de taux d’imposition

L’imposition peut être effectuée de deux manières différentes. Une première, dite par défaut, appelée également « taux personnalisé » ou « taux neutre ». Il est calculé sur le salaire perçu par le seul professionnel. Ce mode de calcul permet de garantir la confidentialité des autres revenus qui peuvent être perçus par le professionnel, s’il a d’autres revenus, comme par exemple des pensions de retraite ou encore des revenus immobiliers. Ce mode de calcul de l’impôt est appliqué pour les nouveaux portés dans l’attente de la transmission par l’administration fiscale, du taux qu’il convient d’appliquer. D’autre part, on distingue également le taux individualisé qui est fonction de la situation fiscale du foyer du salarié porté. Un taux réactualisé annuellement selon les revenus qui sont déclarés.

LE TAUX NEUTRE APPLIQUÉ SUR LE PREMIER BULLETIN DE SALAIRE

L’administration fiscale communique le taux d’imposition

C’est l’administration fiscale qui communique à la société de portage salarial le taux d’imposition qui sera appliqué sur votre salaire de porté. Un taux calculé en fonction de votre situation fiscale, de vos revenus passés et des revenus déclarés pour le début de votre activité. Le prélèvement à la source est alors mis en place par la société de portage salarial, cette dernière ayant en charge l’intégralité des démarches administratives.

La société de portage salarial est un intermédiaire

La société de portage salarial, telle que Freecadre Immobilier, n’intervient en aucun cas dans la gestion de l’impôt sur le revenu. Son rôle consiste uniquement dans sa gestion et sa transmission auprès de vous. Vous êtes donc informé de cette imposition mais n’avez aucune formalité à accomplir, ce qui vous préserve des tracas administratifs. Tout changement relatif au taux d’imposition doit être effectué sur le site du gouvernement, qu’il s’agisse d’une évolution de revenus ou d’un changement de situation. En cas de modification, l’administration fiscale procède alors à la mise à jour des données. Des renseignements que la société de portage salarial reprend auprès du site centralisateur des cotisations sociales.

Article rédigé par l’équipe Freecadre Immobilier
Crédit photo : Licence accordée par PIXABAY