Le portage salarial, un statut qui satisfait les travailleurs nomades

0
136
Spread the love

C’est le symbole de la liberté et souvent un rêve pour beaucoup, le travail nomade était jusqu’à peu, réservé à une population restreinte. Des professionnels qui se sont multipliés ces dernières années avec l’apparition des nouvelles technologies, des moyens de communication et un changement de mentalité tant des travailleurs que des managers. Les nouvelles formes de travail, comme le portage salarial ont également fortement contribué au développement de ces digitaux nomades.

LE TRAVAILLEUR NOMADE UN PROFESSIONNEL ÉPRIS DE LIBERTÉ

Synonyme de flexibilité

Ce sont des hommes ou des femmes, souvent travailleurs indépendants bien que de plus en plus salariés, dont le mode de vie et de travail représentent les symboles parfaits de la liberté professionnelle et personnelle. Ils travaillent où ils le souhaitent, quand ils le décident, une liberté enviable tout autant qu’enviée.

Une nouvelle forme de travail adoptée par de nombreuses sociétés

Mais en dehors des voyageurs souvent assimilés à ces travailleurs nomades, sac à dos et chaussures de marche découvrant des pays lointains, ce sont également beaucoup de professionnels qui, d’après une étude réalisée par le cabinet conseils RH Kronos en juillet 2016 représentent 16,7% de la population active Française. Des professionnels qui, au minimum une fois par semaine, accomplissent leur travail ailleurs que dans leur bureau.

Un impact favorable

Exercer dans un lieu choisi a de véritables conséquences positives sur l’efficacité, le rendement de ces professionnels qui confient également un mieux-être incontestable. Les entreprises sont également de plus en plus adeptes de ce télétravail qui engendrent moins de retards dus aux transports et leurs aléas et réduit leurs frais immobiliers.

DES LIEUX DE TRAVAIL LIBREMENT CHOISIS

Leur bureau est partout et nulle part

Équipés d’un ordinateur portable et d’une batterie externe et pour certains d’un sac à dos, leur bureau se situe là où ils trouvent une connexion internet pour ceux qui n’ont pas de 4G. Tout est réuni dans ces quelques outils pour ces professionnels nomades. Ce peut être au bord de l’eau, à la terrasse d’un café ou simplement bien installé dans son jardin, ces travailleurs ont pour habitude de s’adapter au gré de leurs déplacements ou de leurs humeurs.

Les espaces de coworking se développent

Certains d’entre eux choisissent également des lieux équipés et conviviaux propices à l’efficacité, la concentration ainsi qu’aux rencontres avec d’autres professionnels. C’est le cas des espaces de coworking qui accueillent des travailleurs de tous horizons. Habitués ou simplement de passage, ces professionnels bénéficient de tout ce dont ils ont besoin pour répondre à leurs emails, passer des appels téléphoniques, prendre éventuellement des rendez-vous ou rédiger leurs articles de blogs.

DES TRAVAILLEURS ESSENTIELLEMENT INDÉPENDANTS

Toutes sortes de profils

Quand on évoque le terme de professionnels nomades, ce sont les jeunes travailleurs qui viennent à l’esprit. Une génération qui aspire à de la flexibilité et par conséquent attirée par cette forme de travail. Cependant, le phénomène concerne des profils très variés tant au niveau des domaines d’expertises que des tranches d’âges. Le point commun incontournable étant de maîtriser l’informatique et internet.

Les salariés restent minoritaires

Même si l’idée d’externaliser leur personnel dans d’autres bureaux, à leur domicile ou encore dans des espaces de coworking, fait progressivement son chemin auprès des entreprises, cette notion de travailleurs nomades reste malgré tout étroitement liée au statut d’indépendant. Des professionnels qui sont en freelance et réalisent des missions pour différents clients. Cette forme de travail s’adapte ainsi parfaitement au statut du portage salarial qui accorde l’autonomie professionnelle tout en conservant la sécurité du salariat.

PROFITER PLEINEMENT DU NOMADISME

Une liberté qui peut être effrayante

Si l’idée d’être indépendant est séduisante elle est également effrayante. Être travailleur indépendant présente souvent autant d’avantages que d’inconvénients. Un constat qui fait renoncer nombre de professionnels préférant conserver leur statut de salarié à l’aventure de l’indépendance. Pourtant un statut leur permet d’allier les deux et de réaliser leur projet, le portage salarial.

Un statut qui séduit

Né dans les années 1980, le portage salarial a longtemps souffert de son image attachée aux cadres de plus de 50 ans à la recherche de nouvelles perspectives d’emplois. Depuis, cette forme juridique a beaucoup évoluée et séduit aujourd’hui puisque ce sont plus de 70.000 Français qui exercent sous ce statut dont de plus en plus de mandataire.

Une forme juridique bien encadrée

Le portage salarial bénéficie désormais d’un encadrement juridique fiable qui rassure les travailleurs de tous âges souhaitant exercer en toute autonomie et indépendance en conservant l’intégralité des avantages sociaux du salariat.

UNE VÉRITABLE LIBERTÉ

Le portage salarial permet à ces professionnels de choisir leurs missions, décider de leurs tarifs, s’organiser comme ils le souhaitent, répondant ainsi à leur envie d’indépendance. Salarié d’une société de portage salarial, telle Freecadre Immobilier, ils ne sont en aucun cas liés par un quelconque lien de subordination avec cette dernière. Une entreprise qui leur fournit une forme juridique leur permettant d’exercer en toute liberté et prend en charge l’intégralité des tâches administratives de leur activité. Leurs honoraires sont convertis en salaire ce qui leur permet de bénéficier de tous les avantages sociaux de ce statut.
L’indépendance sans les risques, le portage salarial est le statut idéal pour tous les profils aspirant à la liberté professionnelle des travailleurs nomades.

Article rédigé par l’équipe Freecadre Immobilier et publié sur le site le 15 Mai 2018
Crédit Photo : PIXABAY