Tous nos conseils pour bénéficier des avantages de la loi des locations en meublé professionnel

0
215
Loi des LMP
Bénéficier des avantages de la loi des locations en meublé professionnel

La loi relative aux locations en meublé professionnel s’adresse aux propriétaires de logement neuf ou ancien. Un dispositif qui donne la possibilité de profiter de nombreux avantages au niveau fiscal. Découvrez ci-dessous avec Freecadre Immobilier, l’explication du statut en LMP et des conseils pour investir dans le locatif sous cette loi.

DÉFINITION DU STATUT EN LOCATION MEUBLÉ PROFESSIONNEL

Bénéficier d’un régime fiscal avantageux

Les biens immobiliers visés par le statut de la location en meublé professionnel sont les logements meublés loués en saison, une partie de l’habitation d’un propriétaire ou encore un appartement ou une maison loué à l’année. Un statut qui donne la possibilité au bailleur de bénéficier d’un statut fiscal qui lui permet d’être dispensé de l’impôt sur la fortune immobilière relatif aux biens acquis. Des avantages à placer en perspective avec la capacité d’investissement, le capital du propriétaire et ses objectifs.

Plusieurs conditions à satisfaire

Les particuliers désireux de s’inscrire légalement comme loueurs de meublés professionnels se doivent de cumuler et répondre à différentes conditions. Parmi celles-ci, leurs revenus annuels en lien avec les locations en meublé professionnel doivent atteindre un montant fixé par la loi. Des ressources qui doivent représenter 50% du revenu total du foyer fiscal. Des loueurs qui ont l’obligation d’être inscrits au registre du commerce et des sociétés en qualité de loueurs en LMP. Étant commerçants, ils se doivent également d’être inscrits auprès de la caisse de prestations sociales des travailleurs non salariés.

LA LOI DES LOUEURS EN MEUBLÉS PROFESSIONNELS EXPLIQUÉE

Un dispositif de défiscalisation immobilière

Cette loi est un dispositif qui permet aux propriétaires de bénéficier d’une défiscalisation en matière immobilière. Elle est réservée aux particuliers qui ont pour projet de modifier leur location meublée en une activité commerciale, et ce, à titre habituel. Une loi qui octroi plusieurs avantages fiscaux aux investisseurs qui détiennent des biens neufs ou anciens qu’ils souhaitent louer.

Des biens qui peuvent être spécifiques

Il peut s’agir de biens particuliers comme par exemple les résidences de services ou encore d’appartements, pour ne citer qu’eux. Cette loi de loueur en meublé professionnel, représente ainsi un champ d’application très étendu, accessible à de nombreux secteurs immobiliers. Le propriétaire investisseur peut demander une réduction d’impôts sur les revenus obtenus du fait de ces loyers et ce, sans plafonnement.

Des charges déduites

De plus, cette loi de loueur en meublé professionnel, accorde la déduction des charges d’investissements tels que les intérêts de crédit ou les taxes au propriétaire qui a acquis des logements mis en location meublé à titre professionnel. Qu’il s’agisse de logement neuf ou ancien, il lui est également donné la possibilité, dans certaines situations, de bénéficier de la récupération de la TVA, en une seule fois, dès lors où le logement est situé dans une résidence de services.

LES CONSEILS POUR INVESTIR SOUS LE STATUT LMP

Un cadre fiscal attractif

Réaliser un investissement immobilier sous le statut du loueur de meublé professionnel donne à celui-ci l’opportunité de bénéficier d’un cadre fiscal attractif. Un dispositif qui permet également de se construire un patrimoine immobilier qui pourra être ultérieurement valorisé à l’occasion de sa revente. C’est aussi l’occasion de percevoir des loyers mensuels qui améliorent ses revenus et l’éventualité de réaliser une plus-value à la vente de ces biens, d’ici quelques années.

Quelques pièges à éviter

Afin de réussi son investissement locatif sous le statut du loueur en meublé professionnel, quelques pièges doivent être évités. C’est le cas des biens immobiliers dont le rendement locatif est estimé comme faible. En effet il est impératif avant de réaliser son achat de bien, d’évaluer les possibilités de location pour que celle-ci soit rentable. Il faut donc bien veiller à ce que ce logement soit bien situé, dans une zone à fort potentiel et présentant de nombreux atouts. D’autre part, il faut être vigilant quant à la dissociation de la valeur d’un terrain et d’un bien immobilier sur lequel il est situé. Faute de quoi, le propriétaire risque un contrôle fiscal.

INVESTIR EN LOI LMP PRÉSENTE DES AVANTAGES

Éviter le plafonnement des niches fiscales

Un investissement sous le statut de loueur en meublé professionnel permet d’échapper au plafonnement des niches fiscales. Les revenus de cet investissement seront imputés ultérieurement. Les intérêts d’emprunt sont également déduits ainsi que l’ensemble des charges d’exploitations sur la base de leur valeur réelle. C’est ainsi le cas des impôts ou encore des cotisations sociales, pour ne citer que ces exemples. Enfin, la TVA est récupérable lorsque le bien est loué à des exploitants d’hébergement au sein de résidences de services.

Une transmission possible à ses héritiers

En cas de déficit du BIC, celui-ci est imputé sur le revenu total, de fait, le propriétaire se construit un patrimoine grâce à un complément de revenus constitué par les loyers perçus. Un patrimoine qui peut être transmis aux héritiers. Enfin, si les revenus annuels sont au-delà du plafond fixé pour les investisseurs en location de meublé professionnel, et que ces ressources représentent plus de la moitié des revenus du contribuable, les biens immobiliers concernés ne s’ajoutent pas sur l’impôt sur la fortune immobilière.

Article rédigé par l’équipe Freecadre Immobilier
Crédit photo : Licence accordée par PIXABAY