Avec le portage, passez à la carrière de vos rêves

0
437
Spread the love

Il est très rare aujourd’hui, qu’à la sortie de leur formation, les jeunes optent pour une vie professionnelle homogène. Ils sont plus enclins à changer d’orientation une fois sur le marché du travail. Certaines études parlent d’ailleurs de cette situation comme étant une nouvelle tendance qui sous-tend la société du XXIe siècle. En effet, il apparaît que bon nombre déjà choisissent de façon volontaire ou non d’avoir différentes vies amoureuses et professionnelles. Il est bien loin le temps où l’homme aspirait encore à n’avoir qu’un conjoint et qu’un employeur pour la vie.

FAIRE LE BON CHOIX N’EST PAS TOUJOURS FACILE

Pour un bon équilibre professionnel et personnel

Il est bien normal de se demander à un moment de sa vie si on a fait le bon choix. Il est tout à fait légitime de vouloir enfin faire le métier qu’on a toujours voulu et qu’on a dû abandonner par la force des choses. Il est encore plus logique de vouloir trouver un équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle ou tout simplement d’opter pour de bonnes nouvelles résolutions. Pour cela, il faut penser à changer de secteur d’activité. Le marché du travail évolue fortement, selon une étude publiée et qui a partagé ces informations, 62 % des salariés désireraient travailler pour une nouvelle entreprise, 30 % espéreraient changer de carrière et 28 % penseraient tout simplement aller travailler dans un autre secteur d’activité.

Le portage salarial, la solution

Beaucoup l’ignorent,mais le portage salarial est le meilleur moyen pour changer d’orientation. Le fait est que ce n’est pas si facile que ça en a l’air. Changer d’orientation professionnelle c’est tout un processus. Le changement peut s’avérer douloureux et extrêmement contraignant lorsque les individus ne sont pas bien encadrés. C’est pour cela que le portage est une solution par excellence.

Comment le portage contribue-t-il au changement de vie professionnelle ?

Le premier rôle du portage c’est de limiter les risques financiers encourus lors d’un changement de profession. Le fait est qu’il faut pouvoir démarrer une nouvelle activité et bien entendu changer de statut. Mal choisie, cette manœuvre pourrait faire perdre des sommes conséquentes à son instigateur. Avec le portage, l’actif peut passer d’un statut de salarié à celui de freelance en toute sérénité. De plus, il pourra continuer à jouir de certains avantages du statut de salarié comme la possibilité de souscrire au régime général des cotisations ou l’assurance chômage. Cette opportunité va rendre la transition moins douloureuse. Le seul hic est qu’il n’est pas possible de créer une entreprise ou de devenir auto-entrepreneur.
Il est possible de percevoir une allocation chômage tout en travaillant à temps partiel pour une entreprise, sous le régime du portage salarial. Mais ceci doit se faire suivant certaines conditions.

Grâce au portage vous avez le droit de faire des erreurs

Avec le portage, il est permis de se tromper. Il est toujours possible de revenir au statut de salarié à tout moment. Vous vous êtes peut-être rendu compte que vous n’auriez pas dû changer de choix de carrière, vos nouvelles missions ne vous conviennent pas, ou les revenus ne sont pas aussi conséquents que vous l’auriez espéré, vous avez le droit à la réussite, le portage le permet. Sachez que vous pouvez redevenir salarié en prétendant à l’Allocation de Retour à l’Emploi (ARE). Ainsi, vous pourrez refaire la transition, mais dans le sens inverse, aussi facilement que la première fois. Il n’y a rien de définitif dans le portage salarial. Vous allez enfin faire ce que vous aimez réellement, de la manière la plus autonome possible, sans vous soucier des obligations afférentes à votre nouveau statut. Mais ce qui est mieux c’est que vous allez continuer à cotiser pour votre retraite en toute sécurité. Avec Freecadre et le portage salarial, il n’a jamais été aussi aisé de changer de carrière. 

Article rédigé par l’équipe Freecadre
Crédit photo : PIXABAY