Le portage salarial, la solution pour devenir mandataire immobilier

0
363

L’immobilier atteint des records en France. Une enquête a révélé qu’en 2018, les ventes dans le secteur ont progressé de près de 4 %, et ce en dépit de l’augmentation des prix. Petit à petit, l’immobilier a fait ses preuves et est devenu le 6e secteur qui engage le plus de professionnels en France. Le constat est que la plupart des professionnels du métier choisissent de travailler à leur compte. Et c’est ce désir d’autonomie qui les pousse à considérer le portage salarial. C’est un statut sécuritaire qui protège des prises de risque.

ÊTRE UN PROFESSIONNEL DE L’IMMOBILIER EN FRANCE

Aucun diplôme particulier n’est requis pour se lancer dans l’immobilier. Un BTS ou une licence est suffisant pour donner plus de poids à la compétence. De plus, le marché de l’immobilier étant florissant, il peut s’avérer très avantageux de devenir un professionnel de l’immobilier. C’est un véritable tournant dans une carrière. Pour plus de liberté, bon nombre de salariés choisissent le statut de consultant indépendant. En immobilier, il existe trois catégories d’activité. Les transactions, la promotion et la gestion. Afin d’encadrer la profession, la loi exige que tous les professionnels détiennent une carte professionnelle T. Cette dernière est renouvelable tous les dix ans et s’obtient auprès de la CCI.

LES CARACTÉRISTIQUES D’UN PROFESSIONNEL DE L’IMMOBILIER

Être un professionnel de l’immobilier en France suppose posséder de multiples compétences. Il faut pouvoir être à la fois vendeur et négociateur. Il faut avoir une connaissance des logiciels métiers et des obligations juridiques. Mais la plus grande qualité d’un professionnel de l’immobilier c’est la gestion humaine. Il doit pouvoir être attentif aux clients et avoir le sens des relations. Il doit être capable de s’adapter à toutes les situations et faire preuve d’une grande motivation. Pour finir, être un bon consultant signifie avoir de la réactivité. Il faut pouvoir faire face à la concurrence et savoir capter les diverses opportunités du marché. Autrement dit, les risques peuvent être considérables. C’est d’ailleurs pour cela que bon nombre d’indépendants choisissent le statut de portage salarial.

EN QUOI CONSISTE LE PORTAGE SALARIAL EN IMMOBILIER

C’est la solution pour faire face aux contraintes du secteur de l’immobilier. C’est un statut simple qui permet au travailleur indépendant de jouir des avantages du salariat. Ce statut est tout à fait compatible avec la loi Hoguet qui borne les activités immobilières. L’indépendant doit juste signer un contrat de travail avec une société de portage qui gère son activité et s’occupe de ses cotisations sociales. Grâce à elle, le consultant pourra bénéficier des mêmes avantages qu’un salarié classique. Il pourra travailler pour une entreprise cliente en toute autonomie et surtout gagner un temps considérable. Ainsi que son objectif soit la promotion, la transaction ou la gestion immobilière, il peut réaliser ses missions en toute sérénité, car la société de portage s’occupe de toute la partie administrative.

QUELS SONT LES TYPES DE PROFESSIONNELS CONCERNÉS ?

Les types de professionnels de l’immobilier qui sont éligibles au portage salarial sont : négociateur immobilier, agent immobilier, agent de prospection commerciale, mandataire immobilier, chargé d’opération foncière, diagnostiqueur immobilier et Conseiller en transaction immobilière.

COMMENT DEVENIR UN SALARIÉ PORTÉ IMMOBILIER ?

Premièrement, il faut trouver une agence ou un réseau immobilier. Ensuite, il faut rechercher une société de portage avec qui il faut signer un contrat de travail. Enfin, cette dernière se chargera de récupérer les honoraires du porté et de les lui verser à la fin du mois sous forme de salaire. Bien entendu, elle aura au préalable retiré ses frais de gestion. Tout ce qui reste à faire, c’est répéter le cycle et construire une activité solide en toute autonomie.

Article rédigé par l’équipe Freecadre
Crédit Photo : Licence accordée