Le portage salarial la solution pour entreprendre en toute sécurité

0
127
Spread the love

Largement utilisé ces dernières années dans le secteur de l’immobilier, le portage salarial prône une nouvelle façon de travailler. Il s’agit d’un système dans lequel une entreprise dite de portage salarial signe un contrat de travail classique avec un professionnel indépendant. Ce dernier exerce donc son activité pour une agence ou un réseau immobilier, en toute autonomie tout en restant salarié. En cela, le portage salarial est considéré comme l’une des solutions efficaces pour entreprendre en toute sécurité.

UN STATUT MIXTE TRÈS AVANTAGEUX POUR LE PORTÉ

En adhérant au portage salarial, le mandataire immobilier devient à la fois salarié et indépendant. Plus concrètement, comment ce mode de travail constitue-t-il une assurance pour les mandataires et autres professionnels de l’immobilier ?

Les avantages en termes de salariat

En tant que salarié, le porté reçoit une rémunération qui lui est versée mensuellement par la société de portage. Cette dernière est calculée sur la base du chiffre d’affaires généré par les missions qu’il a effectuées. Le salarié porté cotise également à l’assurance chômage et aux caisses de retraite dans les mêmes conditions que les salariés classiques. De fait, en cas d’arrêt de travail entre deux missions, il peut bénéficier d’une allocation chômage. Il peut aussi à la fin de sa carrière, profiter à certaines conditions, de combiner le portage et le chômage.

Les avantages en termes d’indépendance

Malgré son statut de salarié, le porté reste totalement libre d’effectuer son activité comme bon lui semble. Il peut donc choisir lui-même ses clients, négocier les prix de la prestation, définir les conditions d’exécution des missions, etc… Avec ce statut, la gestion administrative, comptable et fiscale de son activité incombe à la société de portage salariale. De sorte que le salarié porté puisse réellement se concentrer sur le cœur de son activité. Il s’agit d’une vraie opportunité pour ceux qui ont peur de la charge de travail qu’implique le statut d’indépendant.

UN ACCÈS À UN RÉSEAU DE PROFESSIONNELS EXPÉRIMENTÉS

Être le salarié porté d’une entreprise de portage implique aussi de faire partie de la communauté des portés de celle-ci. Ainsi, il est possible de profiter de formations spécifiques, mais aussi de conseils pour mener à bien son activité. Grâce au partage d’expérience, le salarié porté évite plusieurs erreurs de débutant et limite les risques d’échec. Il peut prendre des conseils et demander de l’aide aux autres professionnels du secteur qui vivent exactement, ou à peu de choses près, les mêmes réalités que lui.

UNE PROTECTION POUR L’ACTIVITÉ DU PORTÉ MALGRÉ SON INDÉPENDANCE

Lorsqu’on est indépendant, on est responsable de vis-à-vis de son client. Ce qui signifie qu’en cas de problèmes ou de dommages, le professionnel est tenu de répondre auprès de celui-ci. On parle de responsabilité civile professionnelle. Cependant, étant salarié de la société de portage, c’est à elle qu’incombe cette responsabilité désormais. En effet, malgré le fait que le porté s’occupe lui-même de choisir de la prospection commerciale, le contrat de prestation pour les missions est signé directement entre les deux sociétés. L’indépendant échappe ainsi au versement d’une indemnisation en cas de problème.

LA RESPONSABILITÉ CONTRACTUELLE PRISE EN CHARGE PAR LA SOCIÉTÉ DE PORTAGE

À l’image de la responsabilité civile professionnelle, la société de portage salarial assume aussi la responsabilité contractuelle des contrats de prestation signés avec les clients. Elle s’occupe également de la facturation et de la relance les clients en cas d’impayés. Cette tâche fait partie de la gestion administrative de l’activité qu’elle assure pour le compte du porté.
Ainsi, le portage salarial est un filet de sécurité pour toute personne qui se laisse prendre au jeu. Le grand avantage est que le salarié porté bénéficie des mêmes protections qu’un salarié classique, sans oublier qu’il profite de la mutuelle de son entreprise de portage comme tous salariés. Il délègue ses obligations administratives, fiscales, comptables, et peut ainsi prendre le temps pour effectuer sa prospection commerciale et ses missions. En somme, il ne prend pas beaucoup de risque, car il reste par principe un salarié.

Article rédigé par l’équipe Freecadre Immobilier
Crédit photo : Licence accordée