Le Portage salarial : un tremplin vers l’indépendance

0
378
Spread the love

Tous les salariés rêvent ou ont rêvé à un moment ou à un autre d’être leur propre patron. Tout employé aurait souhaité avoir la possibilité de changer ses heures de travail à volonté, de choisir ses méthodes de travail et surtout d’être libre, entièrement libre de faire de prendre des risques, sans avoir peur d’être licencié. Cependant, il existe un vrai fossé entre le souhait et la réalité. La peur de l’échec en oblige plus d’un à se rétracter. Et si vous pouviez être un indépendant salarié grâce au portage salarial ?

POURQUOI PENSER AU PORTAGE SALARIAL ?

Aujourd’hui, bon nombre de salariés, de retraités et aussi d’étudiants désirent développer leur propre activité. Grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication, obtenir son indépendance salariale est devenue chose courante. Le marché du travail étant en pleine réformation et être freelance constitue une vraie opportunité pour quiconque a le cran de faire le grand saut. Le portage salarial s’impose comme une alternative pour se sortir de la relation hiérarchique patron-employé. Il veut également être une opportunité pour échapper aux démarches administratives qu’implique le choix du statut d’indépendant.

UNE RELATION OPTIMALE DE TRAVAIL POUR FAIRE GRANDIR SON ACTIVITÉ

Par essence, le portage salarial est une relation qui implique trois parties à savoir : l’indépendant, le client et la société de portage salarial.

  • L’indépendant ou le porté est celui qui porte le projet. Celui qui désire offrir ses services à une entreprise, afin de mettre au service de cette dernière, tout son savoir-faire et ses compétences. Dans la plupart des cas, les projets pilotés par les indépendants concernent les prestations de conseils, d’audit et de consultation.
  • Le client est celui qui bénéficie de l’expertise du porteur de projet. Il s’agit d’une entreprise la plupart du temps. Le client propose des missions qui requièrent les compétences du porté, compétences qu’il ne dispose pas à l’interne.
  • Pour finir, la société de portage salarial est un lien entre les deux parties précédentes. Elle représente administrativement l’indépendant et s’occupe de la gestion de son activité.

Ainsi, cette relation tripartite est optimale pour ce dernier, car il peut se concentrer sur son activité et réaliser des missions qui font appel à ses compétences. De plus, il bénéficie d’un accompagnement et de l’expérience d’experts via un réseau de professionnels.

AVANTAGES DU PORTAGE SALARIAL

Un statut d’indépendant

Grâce au portage salarial, le professionnel peut entièrement bénéficier de l’autonomie tant recherchée. Il peut gérer ses missions comme bon lui semble et avoir des plans de carrières à la hauteur de ses capacités. Fini le stress des horaires de travail et fini les ordres directs. Le porté peut aussi entièrement se consacrer à son activité puisque la société de portage s’occupe de toute la gestion administrative. Il gagne donc un temps considérable qui peut être réinvesti dans ses missions ou dans la prospection commerciale.

Un statut de salarié

Le portage salarial est un tremplin vers l’indépendance parce qu’il permet au professionnel de faire l’expérience de l’autonomie en bénéficiant des avantages du statut de salarié. Le fait est que le temps de la mission, le porté est un salarié de son client, ce qui signifie que ce dernier est garant de lui pendant la prestation. D’un autre côté, il possède un contrat de travail qui le lie juridiquement à la société de portage. De ce fait, cette dernière se doit de l’inscrire au régime social des salariés. Il a donc droit à la formation, la prévoyance, la mutuelle, l’assurance chômage, les cotisations pour la retraite, etc…
En somme, le portage salarial représente une solution de choix pour se lancer dans l’entrepreneuriat.

Article rédigé par l’équipe Freecadre
Crédit photo : Licence accordée