Le travail en ligne : une solution de choix pour être plus qu’autonome

0
391
Spread the love

Être freelance signifie travailler de façon indépendante. Aujourd’hui, de plus en plus de freelances choisissent de travailler en ligne pour de la liberté que cette solution implique. Proposer ses services dans le digital signifie qu’on peut emporter le travail n’importe où. Le concept du travail en ligne est devenu incontournable et séduit des centaines de professionnels chaque jour. C’est une solution rapide et peu coûteuse, qui permet au professionnel de s’épanouir, car il travaille à son rythme.

LES AVANTAGES DU TRAVAIL EN LIGNE

Peut-on opter pour le portage salarial dans ce cas ?

La réponse est oui. Le principe reste le même. Le salarié porté recherche ses missions, négocie les tarifs et les conditions d’exécution de la mission avec l’entreprise cliente et rend compte à sa société de portage. Tout ça à partir de chez lui, en ligne. La société de portage sera chargée comme à l’accoutumée de s’occuper de la gestion administrative et financière de l’activité du porté et veillera à ce qu’il ait une couverture sociale. On parlera désormais du portage en ligne.

Travailler à distance en portage salarial

Depuis 2017, environ un tiers des salariés travaillant dans le secteur privé ont opté pour le travail en ligne. D’ailleurs en 2019, le Cabinet Malakoff Médéric Humanis a effectué une étude sur la progression de ce nouveau mode de travail. Il ressort de cette étude qu’entre 2017 et 2019, ce mode de travail a connu une avancée de plus de 50 %. Environ 5 millions de Français ne jurent que par le travail à distance. Puisque c’est un moyen efficace de trouver du temps pour soi et pour sa famille, de réaliser son plein potentiel, de gagner de l’argent, d’être surtout indépendant, même les cadres ont décidé de se lancer.

Parfois des réticences

Les seuls qui semblent un peu bousculés par cette manière de faire, ce sont les managers. Il est en général difficile de manager des salariés. Il est quasiment obligatoire pour certains de devoir changer leurs méthodes managériales et les faire évoluer, notamment avec des technologies permettant le rapprochement des salariés et des prestataires qui sont désormais mobiles. Cette situation n’est donc pas toujours évidente pour les managers des entreprises.
Mais heureusement qu’en portage le problème ne se pose pas, puisqu’il ne s’agit plus de suivre un collaborateur, mais de chapeauter un salarié porté. Le manager n’aura qu’à donner des consignes générales. Il devient subitement plus facile de suivre le travail parce que le salarié travaille sous couvert du portage en ligne.

Comment pratiquer le portage en ligne

Pour faire du portage en ligne, il suffit d’informer l’entreprise cliente. Le fait est que le travail en ligne est plus approprié pour certaines missions que d’autres. Bien entendu, les NTIC donnent la possibilité de réaliser un grand nombre de tâches sans quitter son fauteuil. Alors, il ne devrait pas être trop difficile de trouver des missions appropriées à ce style de travail. Il peut s’agir de mission de traduction de télésecrétariat, etc. L’essentiel c’est qu’il existe désormais une large gamme d’outils qui facilitent le travail en ligne.
Puisque ce type de mission est désormais possible, il n’y a pas de raison que le portage en ligne soit impossible. Il suffit d’en connaître le principe.
Cette méthode avantage grandement le client, car il pourrait avoir du mal à héberger un consultant dans ses locaux s’il ne dispose pas d’assez d’espace. De plus en imposant la présence du prestataire indépendant, il se porterait garant de la sécurité de ce dernier dans ses murs jusqu’à la fin de la mission. Grâce au portage en ligne, il est libéré de cette contrainte. Le salarié porté étant chez lui, il utilisera son propre matériel et non celui du client. C’est donc un partenariat gagnant-gagnant pour tous.

Article rédigé par l’équipe Freecadre
Crédit photo : Licence Accordée