Les questions courantes que se posent les consultants immobiliers sur le portage salarial

0
228
FAQ sur le portage salarial immobilier
Questions Fréquemment posées par les mandataires immobiliers

Les questions courantes que se posent les consultants immobiliers sur le portage salarial. Il est tout à fait normal qu’un candidat au portage salarial se pose des questions sur ce statut juridique. Tout d’abord, la démocratisation de ce statut est assez récente, bien qu’il existe depuis de nombreuses années. Ensuite, il ne ressemble à aucun autre statut. Il est donc normal de vouloir comprendre comment on peut l’adopter ainsi que les avantages qu’il procure, notamment lorsqu’on est porté par Freecadre Immobilier.

QUE PEUT-ON DIRE DU PORTAGE SALARIAL ?

Un statut atypique et un nouveau mode de travail

Le portage salarial immobilier est un statut très particulier. Il implique une contractualisation tripartite entre un salarié porté, une entreprise cliente et une entreprise dite de portage. Le porté signe un contrat de travail avec l’entreprise de portage et effectue des missions pour celle cliente. Quant à l’entreprise cliente, qu’elle soit agence immobilière ou réseau immobilier,  elle négocie les conditions de la mission avec le salarié et lui paye des honoraires à la fin de la prestation. La société de portage salarial gère la partie administrative de l’activité de son salarié. Pour cela, elle signe les contrats de prestation et récupère les honoraires pour le compte du porté. Grâce au contrat de travail, le professionnel immobilier indépendant conserve la totalité des droits d’un salarié, mais gère son activité en toute autonomie.

Un statut plus avantageux que la création d’entreprises

Il est normal de se demander l’intérêt que pourrait trouver un professionnel indépendant à devenir salarié plutôt qu’à créer son entreprise. Mais en réalité, le portage salarial immobilier donne droit à un contrat à durée indéterminée. Ce dernier est très utile pour bénéficier du soutien des banques ou pour rechercher un logement. Par ailleurs, l’indépendant en portage peut cotiser pour le chômage et donc percevoir des indemnités si son contrat se termine. Il peut aussi profiter de congés payés. Autant d’avantages auxquels un indépendant ne peut prétendre. Le portage salarial peut être vu comme un tremplin ou un moyen de tester un projet d’entreprise.

LA GESTION ADMINISTRATIVE DANS LE PORTAGE SALARIAL

Mission : comment gérer la paperasse ?

C’est la société de portage salarial immobilier qui s’occupe de gérer les documents relatifs à la mission du salarié porté. Ce dernier recherche les clients et négocie les conditions de la mission, dont le tarif journalier. Mais en ce qui concerne la rédaction du contrat de prestation (et le CDI aussi d’ailleurs), c’est toujours la société de portage qui s’en charge. Ce mode de fonctionnement permet au professionnel de l’immobilier indépendant de commencer sa mission seulement rapidement sans se soucier des démarches administratives.

LE SALAIRE EN PORTAGE SALARIAL IMMOBILIER

Quand peut-on percevoir son salaire ?

En portage, le salaire est mensuel. Chez Freecadre Immobilier, les salariés portés sont rémunérés dès le premier mois de travail. Ce qui signifie qu’ils n’ont pas de soucis à se faire quant aux délais de paiement des clients. Freecadre Immobilier se charge de percevoir les rémunérations et de faire les calculs qui s’imposent. C’est également à la société de relancer les clients en cas de retard.

Peut-on déclarer les notes de frais en portage ?

Freecadre Immobilier permet à tous ses salariés de déclarer facilement leurs notes de frais. Bien entendu, il faudra accompagner la déclaration des pièces justificatives de ces notes. Certains frais pourront être refacturés au client, alors que d’autres ne le seront pas. La société de portage salarial se charge de traiter rapidement la déclaration des notes de frais afin de fixer le porté.

Comment connaître la correspondance entre le taux journalier et le salaire ?

En portage salarial, le salarié porté immobilier ne perçoit pas la totalité de ses honoraires. Il doit transformer le taux journalier facturé au client en salaire. Pour ce faire, il suffit d’utiliser un simulateur de salaire comme celui de Freecadre Immobilier qui permet de connaître avec exactitude le montant que l’on peut espérer percevoir avec le taux. Il est aussi possible de connaître les différentes cotisations versées aux organismes sociaux.

En somme, le portage salarial immobilier est un statut révolutionnaire et très avantageux quand on est porté par la bonne société. Freecadre Immobilier place en priorité les besoins de ses salariés. La société prône les valeurs humaines et se positionne comme un interlocuteur de confiance.

Article rédigé par l’équipe Freecadre Immobilier

Crédit photo : Licence accordée