Toutes les astuces pour devenir le mandataire immobilier que tout le monde appelle

0
167
Le mandataire qu'on appelle

Découvrez toutes les astuces pour devenir le mandataire immobilier qu’on appelle. Voici pour toutes celles et tous ceux qui en ont la prétention, les astuces pour devenir le ou la mandataire immobilier incontournable que tout le monde s’arrache. Ces conseils doivent bien entendu être adaptés aux profils de chaque professionnel, mais dans l’ensemble il s’agit d’astuces qui fonctionnent pour tous. L’essentiel reste de vouloir être le meilleur ou la meilleure mandataire immobilier de sa génération.

RÉALISER UNE PROSPECTION EFFICACE

Toute prospection efficace se base sur une stratégie bien pensée

Tout bon business repose sur la capacité d’organiser des rencontres qualifiées. Pour y parvenir, le mandataire doit construire une bonne stratégie de prospection afin de rendre celle-ci efficace. Mais quand dit-on qu’une prospection est efficace ? Lorsque toutes les actions menées visent la recherche d’un territoire qui permettra de trouver des prospects, de les contacter et de les transformer en clients. Pour arriver à faire cela, il faut se baser sur trois canaux à savoir : le canal physique, le canal digital et le téléphone.

  • Les moyens de prospection physiques : ils consistent à effectuer du porte-à-porte, à dialoguer avec les potentiels clients, à rédiger des courriers nominatifs, etc.
  • Les méthodes digitales : c’est l’utilisation des réseaux sociaux, du web, de l’emailing, des blogs, etc.
  • La prospection par téléphone : consiste à appeler et envoyer des messages aux potentiels clients. Attention toutefois aux sms qui peuvent être perçus comme intrusifs

 

BIEN CIRCONSCRIRE SON TERRITOIRE

Dès lors que les objectifs de l’activité de même que ses détails sont clairement présents dans la tête du mandataire immobilier, celui-ci doit penser à bien circonscrire son territoire. Pour cette tâche, le mandataire doit définir la zone en prenant en compte trois critères qui sont : la taille de la cible, la variété des biens du territoire et le potentiel à pouvoir entreprendre et solder des transactions immobilières.

La taille de la cible

L’importance de la taille de la cible réside dans le fait qu’une prospection fréquente et éventuellement un suivi ne sont possibles que pour un nombre donné de boîtes à lettres. Jusqu’à 1200 boîtes, le mandataire peut encore gérer, mais en deçà l’efficacité de la prospection régulière sera compromise. D’ailleurs pour qu’un boîtage soit efficace, il faut qu’il soit accompagné par d’autres actions.

La variété de biens

Le mandataire immobilier doit aussi veiller à couvrir un territoire comportant des biens pouvant satisfaire tant les primo-accédants, les acheteurs et les revendeurs. Un bon mandataire est celui qui aide tous types de clients à trouver leur bonheur. Et pour cela, dans son territoire d’action, il ne peut négliger certains types de biens au détriment d’autres.

Le potentiel des transactions

Un territoire bien circonscrit est celui au sein duquel le nombre de biens vendus par an sur un quota de 100 biens présents est compris entre 3 et 5 %. On parle techniquement de taux de rotation des biens. Ce taux définit le potentiel de transaction sur le territoire.

DÉVELOPPER L’HYPER-PROXIMITÉ

Le mandataire doit être au cœur des informations locales

Pour être celui ou celle que tout le monde appelle, il faut se rendre indispensable. Le meilleur mandataire immobilier est un expert de la proximité. Il doit continuellement être informé des données locales qui pourraient intéresser son activité. Pour cela, il doit se servir de l’hyper-socialisation, surtout s’il est nouveau dans la région. Il doit rencontrer les habitants en allant dans les commerces, en participant aux événements du quartier, etc… Il doit se renseigner dans la presse locale et s’informer sur les projets d’aménagement dans le quartier et la ville.

Penser au triptyque de l’immobilier

Quand on parle de triptyque de l’immobilier, il est question du trio formé par le conseiller, le courtier et le notaire. Une transaction est toujours une réussite lorsqu’une relation de confiance caractérise le triptyque. Alors, faire partie de cette combinaison est un avantage non négligeable pour la réussite des transactions immobilières. Il faut savoir que dans cette alliance, chacun est le garant des autres et agit en sa faveur. Alors, le mandataire immobilier doit bien choisir les partenaires avec lesquels il collabore. Il doit être ce professionnel qui ne décevra pas ses clients. De sorte qu’il se forge une bonne réputation qui lui servira à coup sûr pour être le mandataire immobilier que tout le monde appelle.

Article rédigé par l’équipe Freecadre Immobilier
Crédit photo : Agence Com